Photo de deux camions roulant sur l'autoroute

Transport routier de matières dangereuses : tout savoir !

Les transports de marchandises dangereuses par voie terrestre regroupent les modes routiers, ferroviaires et fluviaux. Qu’est-ce que le transport routier de matières dangereuses, ses risques et sa réglementation ?

Qu'appelle-t-on matières dangereuses ?

Selon l’ADR, les matières dangereuses sont définies comme toutes marchandises comportant un risque pour l’Homme et l’environnement. Elles peuvent prendre différentes formes comme une matière, un objet, une solution, un mélange ou encore un déchet.

Le transport de matières dangereuses ne concerne pas que des produits hautement toxiques, explosifs ou polluants. On retrouve aussi les produits dont nous avons besoin au quotidien comme les carburants, le gaz ou les engrais.

Quelle est la réglementation du transport routier de matières dangereuses ?

En France, le transport routier de marchandises dangereuses est régi par l’ADR (Accord européen relatif au transport international des marchandises Dangereuses par Route). Elle est mise en œuvre par l’arrêté du 29 mai 2009 relatif aux transports de marchandises dangereuses par voies terrestres (dit « arrêté TMD »).

La mission transport de matières dangereuses (MTMD) est quant à elle au sein de la direction générale de la prévention des risques (DGPR), est en charge de la réglementation du transport des marchandises dangereuses par voie routière, ferroviaire, de navigation intérieure et maritime. Elle est l’autorité compétente française pour ces modes.

Ces réglementations précises et spécifiques concernent les règles applicables pour les transports faits sur le territoire national et sont assez complexes et souvent mises à jour. Parmi ces règles, on retrouve :

  • l’obligation sur le camion d’indiquer la matière transportée et sa dangerosité,
  • l’obligation d’avoir un conseiller à la sécurité
  • disposer les pictogrammes de signalisation spécifiques correspondants
  • les zones et périodes de circulation interdites (grands départs en vacances…)
  • la nécessité d’une formation tous les 5 ans suivie par le conducteur
  • l’équipement de sécurité obligatoire à avoir au sein du camion (extincteurs, protection respiratoire pour les gaz toxiques, un habit fluorescent pour tous ceux présent à bord,… Sans compter les protections en plus en fonction du type de véhicule…)
  • chauffeurs formés au chapitre 1.3 de l’ADR ( Dispensé par le conseiller à la sécurité en interne)
  • etc.

En somme, la réglementation abrite tout ce qu’il faut pour reconnaître le danger, le prévenir et l’éviter.

Les risques liés au transport de matières dangereuses

Le risque de transport de matières dangereuses, ou risque TMD, est consécutif à un accident se produisant lors du transport de ces matières par voie routière. Il peut être nocif pour la santé et pour l’environnement (pollution du sol et de l’eau par exemple). On distingue trois grands risques :

L’explosion

Les effets (thermiques ou mécaniques) d’une explosion se ressentent à proximité du sinistre et jusque dans un rayon de plusieurs centaines de mètres. Elle peut être provoquée par :

  • un choc avec production d’étincelles (notamment pour les citernes de gaz inflammables),
  • par l’échauffement d’une cuve de produit volatil ou comprimé,
  • par le mélange de plusieurs produits ou par l’allumage inopiné d’artifices ou de munitions

L’incendie

Ses causes sont multiples :

  • un échauffement anormal d’un organe du véhicule,
  • un choc contre un obstacle (avec production d’étincelles),
  • une inflammation accidentelle d’une fuite,
  • une explosion au voisinage immédiat du véhicule, voire un sabotage.

Le dégagement de nuage toxique

Selon la concentration des produits et la durée d’exposition, les symptômes varient d’une simple irritation de la peau ou d’une sensation de picotements de la gorge, à des atteintes graves (asphyxies, œdèmes pulmonaires). Ces effets peuvent être ressentis jusqu’à quelques kilomètres du lieu du sinistre.

En se propageant dans l’air, l’eau et/ou le sol, les matières dangereuses peuvent être toxiques par inhalation, par ingestion directe ou indirecte, par la consommation de produits contaminés, par contact.

Les moyens humains et matériels de l’entreprise GSET permettent de répondre à toutes vos demandes de transport de matières dangereuses. Nous mettons en place les moyens nécessaires pour garantir une qualité de service irréprochable ainsi que la sérénité absolue du client. Confiez le transport de matières dangereuses à GSET, en Normandie, en France et partout dans le monde.

PARTAGEZ CE POST

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email